Faut-il croire les Mac Ads ? Le Mac est-il vraiment meilleur que le PC ?


Categories :

Passer mes études secondaires et universitaires avec un PC a été une expérience frustrante pour moi, même en tant qu’utilisateur très féru de technologie. J’ai construit des PC pour des amis, je connaissais parfaitement Windows, j’ai résolu des problèmes moi-même… Je n’étais pas un utilisateur moyen. Pourtant, j’ai dû lutter contre ma juste part de problèmes allant des virus aux pannes de disque dur, en passant par la réinstallation constante du système d’exploitation pour une raison ou une autre. Parfois, c’était à cause du ralentissement de Windows avec le temps. Beaucoup de mes amis ont également fait écho à cette préoccupation.

Je n’avais jamais envisagé les Mac pendant cette période, principalement à cause du prix, mais aussi à cause de l’obscurité. Je ne connaissais personne qui possédait ou utilisait un Mac en dehors des professionnels de l’art. Dans mon école primaire canadienne, nous avions des Mac, mais personne ne les utilisait. Comme d’autres, j’ai également utilisé mon PC pour les jeux, une application que le Mac n’a jamais vraiment prise, même aujourd’hui. Alors je me suis juste occupé des problèmes.

Lorsque j’ai eu terminé mes études et que je suis rentré chez moi, l’idée d’un Mac m’a séduit et j’ai acheté un Macbook blanc. J’ai suivi cet achat avec deux iMac, un Macbook Pro unibody et un Macbook Air. J’ai même eu le routeur Apple, l’Airport Extreme. Pourquoi ai-je fait ça ? Je ne voulais plus m’occuper des problèmes. Même si j’aimais les jeux et l’ouverture de la plate-forme PC, je voulais juste avoir un ordinateur fiable que je pourrais traiter comme un appareil. J’ai regardé au-delà des 9 iMac 24″ que j’ai renvoyés à cause de problèmes d’écran, car la promesse de fiabilité était tout simplement trop grande.

Assez sûrement, ils se sont comportés comme des appareils pour la plupart. Aucun problème pendant une bonne période. Pas de virus, pas de crash. Bien sûr, j’ai dû chercher loin pour trouver un logiciel pour faire ce que je voulais, comme télécharger à partir de groupes de discussion ou convertir une vidéo dans des formats spécifiques, mais j’ai pensé que cela faisait partie du prix d’une informatique fiable. Je regarderais même au-delà des choses ennuyeuses, comme la lenteur de l’iMac dual-core 2,8 Ghz à convertir la vidéo par rapport à un PC du même prix.

Mais ensuite j’ai commencé à remarquer quelque chose. Les Mac n’étaient pas à l’abri des virus, comme les publicités voudraient vous le faire croire. Mes Mac ont attrapé une sorte de petit virus Yahoo inoffensif qui envoyait des messages même lorsque nous étions hors ligne. J’ai fermé les yeux sur ça. Ce qui s’est passé ensuite m’a vraiment ouvert les yeux. Je louais mon sous-sol à l’époque et j’avais entreposé mon CD iLife et d’autres boîtiers et matériaux Mac. J’ai donc décidé de le télécharger rapidement à partir d’un site torrent. Il y avait un virus dedans. Ce virus a ralenti l’ordinateur, et je ne l’ai pas vraiment remarqué, jusqu’à ce que j’essaie de redémarrer dans Boot Camp (la partition Windows). À ma grande surprise, il était corrompu et pratiquement disparu, ainsi que tout travail que j’avais sur cette partition. J’ai ensuite essayé de redémarrer sous Mac OS X, et cela aussi était corrompu. J’avais encore plus de choses sur la partition Mac,

Vous dites, boo-hoo, vous avez téléchargé quelque chose à partir d’un site torrent, vous devriez savoir mieux. Devrais-je? Est-ce ce que le marketing d’Apple vous amène à croire ? Je n’étais pas au courant du virus Mac et je ne pensais pas que je devrais l’être, d’après la façon dont non seulement Apple se présente, mais aussi de nombreux utilisateurs de Mac. Cela peut provenir d’un site torrent, mais demain, quelque chose que vous téléchargez depuis un autre site, un programme gratuit peut-être, peut également avoir un virus. Ils ne feront que se répandre davantage maintenant que les ordinateurs Apple gagnent en popularité. Il y a des millions de personnes qui achètent des Mac en pensant qu’il s’agit de meilleurs ordinateurs, intrinsèquement immunisés contre les virus.

Et ça empire. Le logiciel antivirus pour Mac est tout simplement terrible. Il est à un stade très précoce de développement et est rarement mis à jour. Il n’attrape pas du tout les virus. Fondamentalement, cela ne sert à rien et n’aurait pas fonctionné dans ma situation. Vous n’avez donc aucune protection. Je pense aussi que si le Mac, qui est hors de prix au départ et commercialisé comme étant à l’épreuve des virus, a besoin d’un antivirus, quel est l’argument de vente ? Les PC ont besoin d’un antivirus, mais au moins les programmes antivirus fonctionnent et attrapent les virus, et vous n’avez pas à renoncer à la valeur, à l’évolutivité, aux performances ou à la compatibilité logicielle sans raison !

Maintenant, vérifiez ceci. J’avais besoin de récupérer mes données à partir de la partition Mac OS X corrompue. Ainsi, lors de la réinstallation de Mac, j’ai créé une image de la partition et le programme d’installation a vérifié l’image, a déclaré que tout allait bien. Plus tard, je n’ai pas pu l’utiliser. Il a renvoyé certaines erreurs techniques, que j’ai examinées, et j’ai découvert que d’autres utilisateurs pauvres avaient la même expérience ! Rien ne pouvait être fait à ce sujet, et il s’avère que même le personnel technique d’Apple avait du mal à déchiffrer les problèmes avec le DMG (il y a d’énormes discussions à ce sujet sur les forums d’Apple).

Donc, à la fin, j’ai abandonné l’extensibilité, les jeux, les performances et surtout la compatibilité logicielle pour quelque chose qui m’a vraiment dérangé pire qu’un PC. Le PC aurait attrapé le virus, s’en serait débarrassé, et j’aurais toujours tout intact. J’ai fini par vendre les iMac et pour le prix auquel j’ai vendu mon iMac 24″, j’ai acheté un système alimenté par un processeur Intel Core i7 avec 12 Go de RAM, exécutant la version bêta de Windows 7 depuis un certain temps maintenant, sans aucun problème. J’ai une fois entendu quelqu’un décrire le problème du virus pour les PC et les Mac comme suit – Utiliser un PC, c’est comme être dans le meilleur char de l’armée américaine, entièrement blindé et lourdement armé au milieu d’un champ de bataille fou, et utiliser un Mac, c’est comme être dans un t -chemise et short au milieu d’un champ de maïs dans l’Iowa. Je pense que l’analogie est bonne ; avec un Mac,

If you need any kind of information on this article related topic click here: mac jeux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *